Tout ce qu’il faut savoir sur l’augmentation mammaire

de | 1 février 2017

L’opération d’augmentation mammaire est réalisée dans une clinique, sous anesthésie générale ou anesthésie locale sous sédation intraveineuse.

L’intervention de  l’augmentation mammaire dure normalement 1h 30, mais, selon la technique utilisée, le temps peut se réduit de 30 minutes.

La taille de l’implant mammaire doit être discutée avec le chirurgien qui effectuera l’intervention de l’augmentation mammaire. Lors de la consultation, des facteurs importants doivent être pris en considération, tels que la taille de la poitrine, la composition du corps, solution saline ou silicone implants etc.

augmentation mamamire

Augmentation mammaire

Technique de l’augmentation mammaire

La technique utilisée dans la plupart des interventions de chirurgie seins c’est la « Dual-Plane ». La technique à double plan consiste à placer l’implant sous le muscle pectoral majeur (muscle de la poitrine), qui sera séparée de la glande mammaire.

L’emplacement de l’incision et cicatrisation est normalement autour du mamelon (périaréolaire), mais cela est impossible quand l’aréole est trop petite pour être en mesure d’introduire l’implant. Dans ces derniers cas, l’incision sera faite dans le sillon sous – mammaire.

Cette procédure laisse des cicatrices visibles, pourtant l’objectif du chirurgien est de placer les incisions d’une manière que les cicatrices seront moins visibles que possible. La meilleure position pour une cicatrice est periareoral, donc autour de la moitié inférieure de l’aréole. Ceci est la meilleure position pour la cicatrice parce que sa qualité elle – même sera mieux, aussi parce que cette région est située au centre de la zone traitée.

Les cicatrices seront progressivement solidifiées et atteindre une très bonne qualité après 3-4 mois de l’intervention chirurgicale, mais elles commencent peu à peu à s’aplanir