Asymetrie mammaire tunisie ET augmentation mammaire

 

Deux seins très différents de volume, affichent une asymétrie mammaire. Ce problème se manifeste à la puberté ou apparaît dès la naissance. Il peut également être associé à une lésion mammaire : un traumatisme grave ou une mastectomie : chirurgie de traitement du cancer du sein.

L’asymétrie mammaire affiche non seulement une différence de volume mais, aussi une différence de forme. Une malformation du thorax peut aussi, être à l’origine de cette imperfection physique très gênante.

Seule une chirurgie mammaire permet de réparer ce défaut inesthétique. Elle permet de corriger la forme des seins et de modifier l’emplacement des aréoles.
Lors d’une chirurgie de correction de l’asymétrie mammaire, peut intervenir une augmentation mammaire par implants. Une réduction des seins peut aussi être envisageable si l’un des seins affiche une hypertrophie mammaire.

Opérations pour corriger l’asymétrie mammaire

Parfois, pour corriger une asymétrie mammaire, opérer les deux seins, est nécessaire. Cette solution permet d’obtenir une meilleure asymétrie.
Si le sein droit est trop petit alors que le sein gauche affiche une hypertrophie mammaire, le plasticien combine alors, deux chirurgies mammaires : une augmentation mammaire par implants ou par lipofilling pour avoir un sein de volume plus important et une réduction mammaire pour ajuster le volume du deuxième sein. Cette intervention nécessite de faire un lifting de la poitrine : on élimine la peau en excès et on remonte l’aréole.

La combinaison de plusieurs opérations esthétiques des seins n’est pas systématique lors d’une correction de l’asymétrie mammaire. À chaque cas correspond un traitement bien particulier. Le chirurgien veillera pour une meilleure symétrie de la forme des seins et ce, en prenant en considération les attentes et les souhaits de sa patiente.

 

Cicatrices pratiquées lors d’une chirurgie de l’asymétrie mammaire

Le nombre et le type de cicatrices réalisées lors d’une opération correctrice de l’asymétrie mammaire dépendent du geste opératoire effectué : cicatrice autour de l’aréole (incision périaréolaire), cicatrice verticale ou cicatrice en T inversé. Les deux seins n’auront pas forcément les mêmes cicatrices.