Correction mamelons ombiliqués ou invaginés en Tunisie

L’ombiliqués des mamelons, d’origine génétique, est due essentiellement au laconisme des canaux galactophores (par lesquels le lait est amené vers les orifices). Il arrive parfois que intussusception n’atteigne qu’un seul sein. Elle ne nuit pas aux fonctions physiologiques mais empêche l’allaitement ou désorganiser la vie sexuelle. Le froid, les caresses font parfois ressortir temporairement le mamelon quand le phénomène n’est pas irréductible mécaniquement.

Les techniques de chirurgie de mamelons ombiliqués en Tunisie

Chirurgie mamelon TunisiePlusieurs protocoles chirurgicaux ont été appliqués pour traiter les mamelons ombiliqués mais la méthode qui semble la plus judicieuse est de débrider le mamelon enroulé sur lui-même pour qu’il s’extériorise. L’incision varie généralement entre 2 et 3 mm et cette opération de chirurgie mammaire ne dure que quelques minutes. Des points de suture résorbables maintiennent le mamelon durant la période de cicatrisation.

La correction des mamelons ombiliqués se fait sous anesthésie locale ou générale selon la décision du chirurgien.

Un pansement légèrement compressif couvrira la plaie suturée entre 15 à 20 jours après l’intervention.

Déroulement de l’intervention de chirurgie de mamelons ombiliqués

La chirurgie de mamelons ombiliqués ne dure pas plus de 30 minutes, sous anesthésie locale. Le praticien coupe les canaux galactophores rétractés provoquant l’invagination des mamelons. Une hospitalisation de quelques heures est suffisante.

Les suites opératoires de la chirurgie de mamelons ombiliqués

Les suites opératoires sont moins douloureuses mais l’intervention est sans risques. Un arrêt de travail d’un ou 2 jours suffit dans tous les cas. Tout effort physique est formellement interdit durant les premiers jours. Le résultat est instantané mais il faut attendre encore presque un mois pour que la forme définitive de l’aréole  se précise.

Résultats de la chirurgie des mamelons invaginés ou ombiliqués

Les résultats sont visibles dès l’estompage de l’œdème. La légère douleur du mamelon ressentie au début est disparue. Pas de récidive, la sensibilité du mamelon est respectée et l’allaitement est possible 2 ou 3 ans plus tard. La cicatrice est pratiquement invisible.